Kazakhstan – Union économique eurasiatique : les échanges commerciaux ont atteint 6,1 milliards de dollars
2023, Belgique, Benelux, échanges, économie, fret, ferroviaire, Kazakhstan, marchandise, Middle Corridor, route, stratégie

Le commerce extérieur du Kazakhstan avec les pays de l’Union économique eurasiatique a atteint 6,1 milliards de dollars au premier trimestre 2024, marquant une baisse de 12,4% par rapport à l’année précédente.

Flux commerciaux régionaux et dominances sectorielles

La ville d’Almaty domine les échanges commerciaux du Kazakhstan avec l’Union économique eurasiatique, représentant 26,7% du total avec 1,6 milliard de dollars. Suit la ville d’Astana, avec un volume de commerce de 1,2 milliard de dollars, soit 18,8% du total. Les régions de Karaganda et Pavlodar affichent également des chiffres élevés, avec respectivement 608,2 millions et 439,7 millions de dollars. Ces données révèlent une concentration élevée de l’activité commerciale dans les grandes villes, Almaty et Astana couvrant à elles deux près de la moitié du commerce total avec les pays de l’Union économique eurasiatique. Ce phénomène met en lumière l’importance stratégique de ces centres urbains dans l’économie nationale, servant de moteurs principaux dans les échanges commerciaux régionaux.

Le Kirghizstan, deuxième partenaire commercial du Kazakhstan au sein de l’Union économique eurasiatique

La Russie reste le partenaire commercial principal du Kazakhstan au sein de l’Union économique eurasiatique, avec 91,5% du volume total, suivie par du Kirghizstan, de la Biélorussie et de l’Arménie. Les importations dominent les échanges, totalisant 65,3% du commerce avec un montant de 4 milliards de dollars, en baisse de 5,1% par rapport à 2023. Les principaux produits importés incluent les métaux (21,3%), les produits alimentaires finis (20,9%), les produits chimiques (17%), ainsi que les machines et équipements (15,9%). Cette structure d’importation souligne la dépendance du Kazakhstan envers les produits manufacturés et industriels, essentiels pour soutenir ses secteurs de production locale.

D’un autre côté, les exportations ont souffert d’une baisse importante de 23,6%, s’établissant à 2,1 milliards de dollars. La diminution la plus notable concerne les machines et équipements ainsi que les produits chimiques, avec des réductions de 33% et 30% respectivement. Malgré cette baisse, ces catégories restent prédominantes dans la structure exportatrice du pays, ce qui reflète une spécialisation dans des produits à haute valeur ajoutée. Ces dynamiques commerciales montrent l’impact des conditions économiques globales et régionales sur le commerce extérieur du Kazakhstan, soulignant l’importance d’adapter les stratégies commerciales pour naviguer dans un environnement économique en mutation.

Newsletter

Pour rester informé des actualités de l’Asie centrale